Pourquoi les patrons sont prudents?

Pourquoi les chefs d'Entreprise sont prudents ?

ou Analyse numérique et grammaticale de l'Impôt sur les Sociétés (IS)

 

En milliards d'€

2011

2012

2013

2014

Impôt sur les sociétés  (IS)

38.3

37.7

42

33.6

 

 Analyse grammaticale des notes dans le rapport de présentation des comptes de l'Etat 2014 "Evolutions des produits fiscaux" pages 19 et 20

 

- 1ère note (page 19) : la forte diminution de l'IS -8370 M€ expliquée par l'accroissement des restitutions + 12006 M€ sur l'ensemble des obligations et décisions fiscales portant sur l'IS, en partie compensée par la hausse du produit brut +3636 M€.

expl de texte : accroissement des restitutions, c'est vague; en partie compensée " je vous ai donné mais à contre coeur donc je reprends...c'est nul et il n'y a pas d'explications.

 

- 2ème note (page 19): l'exercice 2014 est marqué par le relèvement de 5% à 10.7% de la contribution exceptionnelle à l'IS et la suppression de la déductions des intérêts d'emprunts à des sociétés liées contribuant à la hausse du produit brut. Inversement la mise en place du CICE a contribué à la hausse des obligations fiscales.

expl de texte : d'abord les augmentations d'impôts et presque a contre coeur le CICE, qui reste une hausse des obligations fiscales......c'est nul leur cerveau est déformé aux Finances !! ....au lieu d'écrire tout simplement ...du CICE pour réduire la pression fiscale. Les chiffres ????

 

- 3ème note (page 20) : la part de l'IS .....diminue fortement par rapport à 2013 : 11.6% en 2014 soit un montant net de 33640 M€ contre 14.2% l'an dernier

En 2014, les obligations et décisions fiscales venant diminuer les produits d'IS progressent de 12006 M€ ....et enfin un chiffre : impact du CICE 9704 M€ "le chiffre à montrer"

 

Proposition de note : après 4.3Mds€ d'augmentation en 2013, l'IS diminue de 8.4 Mds€ en 2014. D'un coté le CICE allège l'IS de 9.7 Mds€, de l'autre le relèvement de 5% à 10.7% de la contribution exceptionnelle à l'IS et la suppression de la déductions des intérêts d'emprunts à des sociétés liées augmentent l'IS de 3.6 Mds€, le solde 2.3 Mds€ résulte de la mécanique de l'impôt (restitutions et remboursements).

 

A vue de nez sur 2 ans c'est presque ZERO  Où sont les KDO aux entreprises ?.....

A suivre, la surprise des ITAFs!

190 Milliards CICE Patrons

Ajouter un commentaire