Errata sur le CICE

Errata sur le CICE (suite de l'analyse grammaticale)

 

L'analyse "Autrement"  concernant les recettes de l'IS et le CICE, a exploité les explications fournies par le rapport de présentation des comptes de l'Etat. Ce n'était pas suffisant. En poursuivant l'examen des comptes, à la page 161 au paragraphe "Impôt sur les sociétés" de l'item "Produits fiscaux", surprise, on découvre de nouveaux chiffres sur le CICE !!!!

 (texte abrégé): "....une augmentation des obligations fiscales.......Cette progression de .....hausse des créances reportables et restituables, du fait de la mise en place du CICE, dont les imputations sur l'exercice s'élèvent à 3977 M€.


Pourquoi des chiffres différents entre le document de base et le rapport de présentation?


 Où sont passés les 9.7 Mds€ du CICE ?


Charabia fiscal : "..par ailleurs, le poste "Autres --------------" connaît une baisse de ---%. cette évolution est la résultante de multiples augmentations ou diminutions de diverses impositions et taxes regroupées dans cette rubrique."

Avec ça on est bien renseigné !!ce genre d'explications se retrouvent tout au long du document. On comprend très bien que le rédacteur ne puisse pas expliquer tous les détails, alors qu'il se limite à ce qu'il sait, ce qui est significatif. Les lecteurs de ce genre de document ne sont pas nombreux et savent si besoin approfondir les explications.

 

Messieurs des Finances, redevenez des citoyens normaux, lavez votre cerveau de vos références gauchistes, écrivez pour être lu et si possible compris. Les hausses qui réduisent, les progressions qui diminuent et votre charabia fiscal sont illisibles. Le CICE, c'est le fer de lance du gouvernement, alors soignez l'analyse, prenez les bons chiffres (les mêmes).


OUI, les chefs d'Entreprise ont raison d'être prudents  lire "Les 309 ITAFs" 

Impot des Sociétés Patrons CICE

Ajouter un commentaire