La pratique politique - selon Abélard Fillon

"Renouvellement de la pratique politique" selon Abélard Fillon

Que dit - il  " ce n'est pas notre pays qui est usé, c'est notre système et un système ça se change"

Que lit on sur le site "Fillon 2017"- quelques extraits : Tout d'abord le diagnostic

- Une crise de confiance "Cette crise de confiance en vient à ébranler nos institutions.....une large majorité des français ne fait plus confiance aux institutions qui structurent la vie politique ...

- Une crise d'efficacité.." le pouvoir exécutif apparaît d'abord impuissant à assurer l'autorité.." on y trouve aussi une critique sur les interventions du Président.." illustration d'un exécutif impuissant transformé en législateur permanent.."

- Une société bloquée.." tout, dans le pays ..;traduit la nécessité de changement profond....les blocages et contraintes qui brident notre pays sont multiples.." en cause la fiscalité la réglementation tatillonne le manque de réformes..

Constat implacable et réaliste sur les institutions, "un système ça se change" quelles solutions sont proposées ?

- "François Fillon est porteur d'un renouvellement de la pratique de nos institutions.."  un peu de flatterie, sauf que lui n'est pas nouveau...et la question évidente : qu'a t il fait avant ?

- La primaire comme changement profond.. !!  ha bon, la primaire chez les "LR" n'a rien à voir avec les institutions.

- Une méthode inédite de préparation du projet avec la société civile......rien à voir avec les institutions.

- Un souci extrême de clarté et de précision du projet  ... conditions nécessaires à la conduite de réformes puissantes : le projet de F Fillon sera plus précis...autre projet...ne l'a été ".... rien à voir avec les institutions.

- Un calendrier rapide et précis d'adoption des principales réformes...objectif des 100 jours hypothèse réaliste pour des ordonnances bien ficelées, mais intenable pour les lois, sans modifier les procédures de dépôt et d'examen, donc une nouvelle loi organique. rien à voir avec les institutions

- Un gouvernement commando, avec des ministres choisis en fonction de leurs compétences - - Les principaux ministres seront désignés à l'avance... 40 ans de vie politique et écrire de telles âneries..  vous vous décrédibilisez F Fillon  et tout cela n'a rien à voir avec les institutions

 

"Un système ça se change" disiez vous Abélard Fillon. Rien, vous ne changez rien, vous ne proposez rien sur les institutions parce qu'en réalité ,comme Juppé, Sarko  et autres, vous ne voulez rien changer. Vous faites carrière grâce aux institutions de la Vème qui vous protègent.

Vous êtes dans le système et le seul moyen  de changer de système c'est de vous changer.

Pour le parti "LR" effectivement la primaire est un changement. A lire dans un prochain billet "Fillon et la primaire des "LR"

 

Commentaires (1)

ALAIN vernet
  • 1. ALAIN vernet | 27/06/2016
bonjour François, tu as raison sur toute la ligne mais qui va lire cela, qui va véritablement voter en conscience et voter pour qui ? pour quoi ? rien ne changera. les peuples ont peur de l'inconnu (Cf Podemos en Espagne hier, le peuple s'est couché !).

Ajouter un commentaire