La Présidentielle

Nous sommes à un an de la Présidentielle de 2017, "lepapadi" va analyser les programmes et les évènements qui aboutiront à l'élection 10 mai 2017

Lettre à Valls

Lettre à Manuel Valls

M Valls, je lis dans "Le Point 2314" votre réflexion sur le PS en 2002   "L'avenir ne pourra s'enfanter dans les synthèses molles et les équilibres d'opportunité, et le neuf ne sera pas seulement la reconduction et le réaménagement de l'ancien". Ne changez rien, n'allez surtout pas faire du Hollandisme à votre gauche, laissez de coté les marchands d'utopie, les troubadours moyenâgeux en quête d'égo, ne reniez rien de ce que vous avez fait et dit, oui vous aimez les entrepreneurs.

Vous êtes le réformateur du PS et vous serez élu comme tel parce que les français iront voter pour vous au 2ème tour de la primaire de la gauche, massivement et reléguer ainsi les illusionnistes aux marges de la politique.

C'est en ayant des positions fortes que vous aurez les mains libres pour préparer la suite et vous aurez deux objectifs en chantier. D'abord la Présidentielle face à Macron, le NUEL d'Ema - Ma, les français vont adorer le derby, les Fillon et Le Pen seront spectateurs sur la touche, pour gagner vous devrez marcher sur Macron le déplacer sur sa droite, le fragiliser, mais les jeux ne sont pas faits. Puis les législatives, plus de compromission avec les verts cassés, les cocos rouges, les radicoportunistes que des députés réformateurs.

Le mode d'élection est tel qu'à l'issue du scrutin le parlement pourrait être composé d'un groupe LR fillonistes, d'un groupe E M macronistes et d'un groupe PS vallistes plus des éclopés FN et divers, une sacrée nouvelle donne : le compromis.

Voila pourquoi vous devez maîtrisez votre programme, vous avez encore de la liberté, ne vous bloquez pas par opposition, par exemple sur les fonctionnaires la fonction publique devra évoluer, soyez à l'écoute d'idées nouvelles (suivez *). Vous avez l'expérience de la gouvernance c'est un gros atout, les français veulent de l'HONNETETE, de la PROBITE, de la JUSTICE et de la bonne gestion, ils n'aiment pas les cumulards et les corrompus.

* le projet 2017 de "lepapadi.com" propose une réforme fiscale de l'IR et une nouvelle règle d'imposition des successions. Ca ne mange pas de pain de lire.

 

Révolution XO

A propos de Révolution XO

Après le Manifeste de Fillon, les 100 jours pour réussir de Dupont-Attali, "lepapadi" à lu Révolution de Macron. Il ne l'a pas acheté, c'est le père Noël, parce qu'en le feuilletant dans les rayons et après avoir lu quelques commentaires dans Le Point, il allait être déçu par l'absence de propositions, de programme et il voyait juste.

M Macron, une révolution c'est un "changement brusque et important dans l'ordre social", c'est aussi "un mouvement en courbe fermée". Après avoir feuilleté* votre livre, il n'y a pas photo vous vous contentez de la rotation, pas de vagues, votre révolution démocratique c'est d'abord du baratin? Tout n'est pas inutile , vous vous exprimez sur tous les sujets, mais des idées "concrêtes" pour un programme de gouvernement il faut les chercher, mon tableur excel est vide et l'annotation "baratin" pullule sur les pages du livre. Donc pas d'analyse comparative avec les propositions de Fillon ou de Dupont-Attali, ni avec celles de la gauche utopique illusionniste magicienne du tout gratuit.

Vous vous positionnez en dehors du système, vous pensez que le clivage G/D est révolu, qu'il n'est pas nécessaire d'être élu pour exercer une fonction dans un gouvernement, OUI et alors, vous envisagez quoi pour les institutions ? paradoxe bizarroide : RIEN. Le système actuel vous convient, vous en faites une bonne analyse dans le chapitre "Rendre le pouvoir à ce qui font", un petit mot sur le cumul des mandats un autre sur le système électoral, "la politique n'est pas et ne doit pas être une profession règlementée" mais globalement la Vème vous va et vous concluez "...nous le ferons en temps voulu", c'est à dire le temps que le fût du canon refroidisse.

Il y a quand même VOUS, page 10 "...je n'ai pas d'autre désir que d'être utile à mon pays. C'est pourquoi j'ai décidé de me porter candidat à l'élection du Président de la République Française." suit une tirade claironnante avec la Marseillaise en fonds sonore !!!!

ou encore page 264 "Un Président est ..ce qui dans l'Etat transcende la politique...la continuité de son Histoire...la dignité de la vie publique. J'Y SUIS PRET.....Cette décision...est le fruit d'une conviction intime et profonde, d'un sens de l'Histoire...j'ai vécu d'autres vies. Rien que ça !!

Gonflé le jeune énarque de 38 ans, pas même élu. Il s'y voit dans l'Histoire tel Romulus tétant sa louve Emmanuel et Brigitte à la conquête de la Gaule. Aurait il mal lu la Constitution le jeune 28 mois ministre? parce que s'il souhaite gouverner c'est le poste de Premier Ministre (dirige la Nation art 20) qu'il faut chercher et non pas celui de Président (garant des institutions art 5).  C'est vrai il est un peu jeune pour se rappeler les cohabitations sous Mitterrand et Chirac.

Attention à la grosse tête Monsieur Macron, "lepapadi" dès le mois d'aout 2015, quand vous avez démissionné, vous a écrit pour vous conseiller de prendre votre temps, de ne pas griller les étapes, d'utiliser l'ouverture médiatique de la Présidentielle pour faire un bon résultat aux Législatives, vous faire élire et créer un groupe de députés, être dans la posture de Premier Ministre, comme Angela Merkel, pour appliquer votre politique. Question : avez vous pensé  à votre circonscription, vous ne pouvez pas faire l'impasse ?

* feuilleté ! j'ai commencé par lire mais très vite j'ai tourné les pages en lisant en diagonale, en cherchant une accroche. Avec un crayon j'ai encadré les quelques paragraphes qui proposent quelque chose, beaucoup de littérature, vous ne serez pas critiqué, comme Fillon sur les fonctionnaires, le chômage, les dépenses publiques, les 35h, il n'y a aucune prise.

"lepapadi.com"

Candidats et Programmes

Lettre à Emmanuel Macron

Nous y sommes, l' opération "renouveau" est lancée. Emmanuel faites table rase de vos scrupules et des qualificatifs qui vous seront adressés, vous rendez service au "Mou" qui préside la France, il va pouvoir convoler avec sa Julie et faire du... cinéma (je le vois en B Blier). Les choses sérieuses commencent et il faut aller vite et fort, exploiter au maximum l'effet de votre annonce.

Objectif : Etre crédible aux législatives avec 577 candidats et un sigle.

Emmanuel, votre arrivée dans le champ de bataille, va vous rendre humble si vous n'avez pas de troupe, c'est à dire un parti et des députés. Les instituts de sondage jusqu'à présent se focalisaient sur la présidentielle en se limitant à un match PS-LR, des partis avec des députés  (le FN ne gagne jamais), avec vous, ils vont devoir sonder les législatives pour crédibiliser vos déclarations, positions, propositions etc..

Le niveau et le rythme des adhésions à votre mouvement "En Marche" est très important mais pas suffisant. Il vous faut  étendre rapidement votre notoriété, une solution consiste à fédérer les mouvements du type "Nous Citoyens" qui ont une implantation régionale et des adhérents.

Votre réussite et le "renouveau politique" se fera à ces conditions, tout seul, vous êtes battu.

"lepapadi.com"

Rappel : "lepapadi.com" ne cesse de critiquer les médias et les politiques qui désinforment* les français en attribuant au Président de la République des pouvoirs qu'il n'a pas. L'article 5 de la Constitution dit "le Président est le garant des institutions", l'article 20 dit "le gouvernement gouverne la France" avec la majorité parlementaire d'où est issu le Premier Ministre.

* lire : la constitution par un NUL

 

Une faible lueur "macronique"

Pour les deux derniers quinquennats, les législatives qui ont suivi la Présidentielle ont donné une majorité au nouveau Président  avec comme conséquence, la présidentialisation du régime "un Président de Gouvernement et son collaborateur Premier Ministre". Mais dans les deux exercices la majorité n'a pas toujours répondu "présent", d'où l'utilisation du 49-3.

Qu'en sera t il en 2017 ?

Certes le mode de scrutin favorise les grands partis, mais où en sont les partis !!! sans programmes et sans militants. Ne va t on pas voir émerger à l'issu de primaires, des divers Droite et des divers Gauche, des centristes, des radicaux? Le FN peut il gagner des triangulaires? Et si Macron se mettait en selle en annonçant la couleur : objectif  législatives en 2017 avec "En Marche" pour être Premier Ministre et gouverner la France conformément à la Constitution. La campagne présidentielle étant exploitée comme support médiatique.

Messieurs les sondeurs : que donnent les sondages sur les législatives ?

 

Attali et les 100 jours

Le constat de J Attali sur la France est juste. La création de France 2022 puis la rédaction d'un livre programme pour lancer le débats d'idées hors des partis politiques traditionnels sont de sa part un engagement fort, une volonté d'agir contrairement aux nombreux journalo-politico- économico-commentateurs* qui analysent et commentent mais qui ne font rien. Bravo.

Rechercher une participation citoyenne large pour amasser des contributions et promouvoir la dialogue participatif, bien. Rassembler  et structurer cet apport citoyen dans un livre-programme, bien. Consulter des spécialistes de tout bord pour valider et argumenter les propositions du programme, bien.

Le résultat est il à la hauteur du travail effectué, NON. Pourquoi selon "lepapadi" ?

La somme des idées ne fait pas un programme idéal. La lecture des 25 chapitres est fastidieuse, il y a trop de détails, des idées importantes noyées dans une liste de moindre intérêt et plein de propositions qui ne sont pas du ressort d'un programme, encore moins des 100 jours, mais éventuellement d'un mandat.

Il semble que la fin a été "hâtée", le dernier chapitre "Programme et après" est bâclé, le financement du programme est en annexe, les dépenses sont énumérées, les économies potentielles, probables sont saupoudrées, rien de nouveau.

Il manque une synthèse courte avec un résumé des idées fortes clivantes qui font la différence avec les autres programmes des candidats des partis et auxquelles les citoyens doivent adhérer en masse. Des propositions pour faire bouger la France, à lancer dans les 100 jours par des ordonnances. Le tout sur une page pour la mémoriser. Mieux que "Oser Rassembler Protéger"

Il manque le "Comment". La naïveté de J Attali et des spécialistes consultés sur la stratégie politique à adopter et leur méconnaissance des institutions de la Vème sont une cause de déception terrible.. Quel dommage, le travail produit ne servira à rien. "lepapadi" l'a expliqué, dans ses billets sur la site "lepapadi.com", un parti nouveau, sans tête,  n'a aucune chance de s'imposer dans une Présidentielle ni dans une législative, sous la Vème. La seule stratégie à appliquer par tous les nouveaux mouvements ou petits partis c'est d'agir pour réclamer des élections proportionnelles**, c'est à dire passer à la VIème République.

"lepapadi"

Toute l'analyse commentée de "100 jours pour que la France réussisse" à lire sur "lepapadi.com", le fichier numérique sur simple demande.
*(parmi les habitués de C'dans l'air, pas un ne s'engage pour la France, une exception D Reynié a pris parti).
** une proportionnelle bonifiée pour renforcer le parti gagnant, éviter les errements de la IVème, tout en recherchant le compromis. Un pari à tenter pour renouveler le paysage politique français.

 

Abélard Fillon, l'amnésique ou la surprise

Après "Attali et les 100 jours", "lepapadi" a analysé les propositions de Fillon sur son site "Fillon 2017"et dans son Manifeste. Beaucoup de similitude avec Attali dans la démarche, dans le constat, le besoin de réformes, la volonté d'agir vite. Plus inquiétant, pour un politicien du sérail, son interprétation variable de la Constitution, sa mémoire courte de sa gouvernance sur les lenteurs des procédures législatives et les lourdeurs administratives. Comme Yglésias il chante "..j'ai tout oublié..".

"lepapadi" n'a pas de feeling avec un Fillon, carriériste, opportuniste, le type même du politicien qu'il faut changer, trop c'est trop. Il a commencé à manger dans l'auge de l'argent public à 20 ans comme assistant de Joël le Theule, à 27 ans il débute sa carrière de député puis conseiller et sénateur dans la Sarthe, ministre sous Balladur, Juppé, Raffarin, président de la région pays de Loire, et pour finir Premier Collaborateur de Sarkozy en 2007. En 42 ans, dont 20 comme Ministre dans 4 gouvernements, il a tout vu, tout visité et pas fait grand chose. Il n'a jamais créé un emploi, jamais géré une entreprise. "La France est en faillite", dit il en 2007, la dette est de 1200 Mds€. Il gouverne pendant 5 ans, la dette explose à 1750 Mds€  soit + 550 Mds€!!!

Le site "Fillon 2017" propose aux français de s'exprimer sur une quinzaine de thèmes et de contribuer ainsi à l'élaboration d'un programme de gouvernance. "lepapadi" a lu et commente dans un premier billet, le thème sur les institutions*  "Renouvellement de la pratique politique"

(suite) Fillon la Surprise et si Fillon n'était pas Abélard

Le Manifeste contient des propositions de réformes qui le différencie même à droite par rapport à Juppé par exemple sur l'Education Nationale. Avec ses propositions sur le rôle des directeurs et la gestion des professeurs, Fillon propose quasiment un changement de statut de l'Education Nationale, c'est à dire une réforme structurelle des fondements de la République.  Un choix du même ordre électoral que l'abolition de la peine de mort par Mitterrand, en votant Fillon on vote POUR.

- Y aura t il débat sur ce sujet à la Primaire ?
- Comment Fillon va gérer la mise en oeuvre de cette réforme structurelle ?

A lire dans les Billets du Pape -Fillon le Manifeste - Fillon Conclusion, mais aussi - La Constitution par un NUL - Trilogie de l'échec.- " Projet 2017" et ses propositions de réformes pour l'égalité des chances aux Français.

Fillon le Magnifique

 

JUPPE le Spolié   ou   Fillon le Magnifique

Sur le "lepapadi.com" à la fin juin    Bonjour, une dernière avant les vacances :
Si vous envisagez de voter à la primaire de la droite et du centre
Fillon !!! pourquoi pas ? c'est le plus réformateur "dans le texte"

La grande surprise du premier tour de la Primaire des LR et du centre : c'est Fillon et avec quel score !

"lepapadi.com" n'est pas politologue, ni journaliste, ni sondeur-analyseur, c'est un simple citoyen responsable qui s'exprime et n'est pas plus con que ces gens du PAFs qui, maintenant, vont nous expliquer le contraire de ce qu'ils ont dit.

Les commentaires de "lepapadi.com" sur ce résultat, à ajouter aux autres analyses :

D'abord une question sur les scores initiaux  : quel panel du corps électoral a utilisé le sondage OpinionWay pour Marianne courant mai pour donner les résultats suivants  au premier tour : Juppé 39% Sarko 27% Fillon et Le Maire 13% NKM 3% Copé 2% les autres moins de 1% ? avec un score pour Juppé qui interpelle sachant que 70% des français sont pour le renouvellement de la classe politique !! Ces chiffres ont été exploités par les médias jusqu'à fin octobre et Juppé y a cru.

Ensuite, deux motifs possibles à la remontée de Fillon: La prise de conscience par les électeurs que Juppé n'est pas un modèle de probité, il traîne des casseroles une condamnation et un casier judiciaire suite aux emplois fictifs. Il a utilisé les logements sociaux pour loger ses enfants à Paris.

La remontée de l'intérêt pour Fillon dans les propos des médias, un son qui a ouvert une porte pour exprimer le ras le bol de Juppé et de Sarko en allant voter Fillon.

" mon cas perso : vendredi j'ai décidé d'aller voter quand les commentaires sur Fillon devenaient plus positifs et qu'en votant Fillon je pouvais nuire à Juppé ......bizarrement samedi en parlant à 3 personnes, des voisins, ils m'ont fait la même réflexion ....delà à déduire que le million de votants supplémentaire à voter Fillon !!?? avec pour conséquence mathématique  Juppé chute de 37 à 27 , Sarko de 30 à 20 et contrepartie Fillon passe de 20 à 44....trop simpliste certes  mais pas plus fausse que toutes les analyses ante votation.

La suite, une interrogation : Juppé va t il se maintenir ? les 16 points d'écart ne semblent pas suffisants pour annihiler l'ambitieux Juppé qui crie "au vol", il s'estime spolié d'une victoire promise. La mère de ses enfants doit être contente!!

Dans la semaine entre les deux tours, les échanges risquent d'être plus âpres  et ciblés. Ne pas perdre de vue qu'il s'agit de la primaire des LR et du centre pour choisir le candidat à la Présidentielle de 2017.

Qu'en sera t il ensuite ? Le centre sera t il satisfait  si c'est Fillon, les adhérents de LR vont ils proposer des aménagements pour rassembler les troupes sur un programme LR

Une première inconnue la versatilité des électeurs, le cas Sarko étant réglé qui va voter et pour qui ?!

Une deuxième inconnue, Hollande va t il comprendre qu'il subira le même sort que Sarko et donc se retirer, libérant ainsi Valls. Une primaire de la Gauche avec Valls, Montebourg, Hamon ....attention aux dégâts.

Une troisième inconnue, Macron, quelle stratégie entre les partis, quel programme ?

Une quatrième inconnue, les sympathisants "doux" du FN vont ils migrer ?

Les sondeurs seraient bien inspirés de travailler sur les Législatives

Sachant qu'in fine tout dépendra de la composition du Parlement à l'issue des Législatives, parce que nous sommes dans la Vème République sous un régime parlementaire.

PUB

"lepapadi.com" a relu ses articles sur Fillon, plutôt satisfait, il y a des erreurs de prévisions mais rien à corriger. L'analyse du manifeste de François Fillon est tout à fait pertinente. Les sujets de société et de religion ne sont pas abordés. Fillon a parlé dans une direction ciblée pour la primaire de la Droite (avortement, chrétiens d'Orient, islam..) s'il est élu il s'adaptera à "tous les français"..no problems.

Conseil aux PAFs, une lecture très utile pour conforter vos opinions, en toute modestie.

PAFs : Personnalités de l'Audiovisuel Franchouillardes

Fillon - Conclusion

"Pas facile d'être crédible quand on parle de soi pour dire ce que l'on va "Faire" après 35 ans de carrière politique à haut niveau"

Rechercher une participation citoyenne large pour amasser des contributions et promouvoir la dialogue participatif. Rassembler  et structurer cet apport citoyen dans un  livre, un Manifeste, sur un site. Consulter des spécialistes de tout bord pour valider et argumenter les propositions du programme. Mais la somme des idées ne fait pas un programme idéal. La lecture est assez fastidieuse, très rapidement on survole le texte, il y a trop de détails, des idées importantes noyées dans une liste de moindre intérêt et des propositions qui ne sont pas du ressort d'un programme, encore moins des 100 jours, mais éventuellement d'un mandat.

Il manque une synthèse courte avec un résumé des idées fortes clivantes qui font la différence avec les autres programmes. Des propositions pour faire bouger la France, à lancer dans les 100 jours par des ordonnances. Le tout sur une page pour la mémoriser. Mieux que "Oser et Faire"

 Exemple (à partir des propositions contenues ou sous entendues dans le Manifeste)

 

Vous voulez du changement         Vous voulez des réformes

Votez pour François Fillon

je vous propose pour mettre la France dans le XXI ème siecle de

Supprimer les 35 heures

Supprimer l'ISF

Privatiser l'éducation nationale

Fédérer la France avec des Régions autonomes

Conditionner les aides sociales aux immigrés.

 

 

Des propositions que l'on retrouve plus ou moins dans le Projet 2017* de "lepapadi", mais pas dans les programmes des autres prétendants, exceptés les 35h et l'ISF. Le hic, c'est que les programmes, passage obligé pour être crédible aux yeux des médias, ne seront pas au choeur des débats dans la Primaire de la droite et du centre. Les électeurs seront plus sensibles au positionnement des idées sur le plan sécuritaire et de l'immigration, ce n'est pas le point fort de Fillon.

"lepapadi", électeur potentiel de la Primaire sera attentif aux propositions de réformes et surtout "comment les mener".

Il ne faut peut être pas désespérer de" François Pignon, euh euh Fillon".

"lepapadi"

*A propos de l'Education Nationale, "Projet 2017" et plus ambitieux que le Manifeste et plus réaliste sur le comment. "lepapadi" propose d'une part une réforme pour limiter le statut de fonctionnaires aux attributions régaliennes et d'autre part une régionalisation de l'Education Nationale, ainsi divisé, le mammouth sera plus facile à moderniser.

Fillon - le Manifeste

....... à défaut d'être le magnifique

Les propositions du Manifeste traitées dans 6 grands chapitres sont très nombreuses, très diverses et d'inégale importance. Certes il y a du travail, "tout n'est pas nul" loin de là, il y a des idées pour réformer notre République, mais comment peut on imaginer un débat national sur autant de détails ?

"lepapadi" propose des extraits choisis et commentés pour illustrer la diversité des propositions. Le lecteur peut consulter "le Manifeste" sur le site "Fillon 2017"s'il a envie d'en savoir plus.

1 Osons dire - Osons Faire

Tout commence par un constat sur l'état de la France, forcément très dégradé depuis 2012. Que de l'incantation, des voeux, des intentions, vous allez voir ce que vous allez voir, hier je n'ai rien fait mais demain ça va changer !!

Morceaux choisis d'un amnésique dans les affaires publiques depuis 40 ans

La France a besoin d'être réformée en profondeur ...Ma première exigence, c’est l’épreuve de vérité sur l’état de la France. ....Tout au long de ma vie politique j’ai honoré cette exigence de vérité envers vous.....Je sais que vous ne tolérerez rien d’autre....Les politiques devraient moins penser ...pour flatter l'opinion en vue d'une prochaine élection....Pour mieux nous assommer d'impôts et de règlementation la gauche nous a noyé ...mais quand même... La gauche n'est pas responsable de tout..Ha...La dette entrave la souveraineté du pays...elle a augmenté de plus de 230 Mds€ depuis 2012 !!..j'ai fait mieux 550Mds€ dans une France en faillite.......Les comptes sociaux sont en déficit.....les agriculteurs sont au bord de la faillite...Pour aspirer à gouverner "la perle"  il faut dire la vérité. Une grande partie de notre classe politique...semble avoir oublié ce principe ....Réussir ne dépend que de nous  ....il faut mobiliser.....retroussons nos manches ...faisons confiance...libérons....libérons

2 - Tout commence par la Primaire

On voudrait vous faire croire que la primaire est déjà jouée,...Depuis le premier jour ...je serai candidat...je ne le fais pas par ambition personnelle .....RIRE.......Mais le sang la sueur et les larmes c'est maintenant  AIE.... Il y a ceux qui parlent et tergiversent et il y a ceux qui agissent, sans faiblir. J’ai vu les conséquences de l’hésitation et des demi-mesures. Comptez sur mon expérience et sur mon endurance....on ne m'y reprendra plus......La primaire vous donne l'occasion d'un débat de fond pour choisir ce qu'il faut pour la France....infléchir le cours de l'Histoire ...La Marseillaise en fond sonore...terrible. Et se termine par la Primaire

3 - Nos priorités, mes engagements et ma méthode pour réformer

"Il faut rénover de fond en comble notre logiciel hérité des Trente glorieuses et l'adapter au monde actuel".

Mes engagements

Engagement de soutenabilité budgétaire......suit quelques exemples chiffrés démentis par le temps, .......Aucun budget ne sera voté s’il creuse encore le déficit.... L’équilibre budgétaire sera atteint d’ici à 2022 ... louable, mais ne mettez pas votre tête à couper !!

Engagement de proximité, des mesures pour vous... qui amélioreront votre vie de tous les jours..... votre épargne, votre logement, votre travail, l’éducation de vos enfants ? J’écarterai systématiquement ... pas d’effets réels .... Je m’y engage.....Il va pas dire le contraire

Ma méthode pour réformer la France,

En 2017, la France ne pourra pas ..... d’une pause estivale ou....état de grâce. Avec l’élection présidentielle, le peuple aura donné mandat pour agir.

Je présenterai une équipe soudée, déterminée et prête à l’action qui constituera la colonne vertébrale d’un futur Gouvernement.... qui exige des compétences, du courage et un engagement .... principales réformes ...être enclenchées sans délai...Fillon a retenu la leçon, il va nommer un Premier collaborateur et sera un Président Premier Ministre.

Les institutions de la Ve République donnent au Président les moyens de réformer le pays. Errare Abélard, la Constitution donne les moyens au Gouvernement (art 20)....et pour clore la cerise sur la méthode...... j’organiserai un référendum sur .. règle d’or budgétaire, politique migratoire, organisation territoriale.... clé de voûte de l’action publique....menteur

Nos cinq priorités pour renouer avec le destin de la France

... N’y cherchez pas un catalogue de promesses trompeuses et éphémères...efforts ..de chacun... sera à ce prix. " lepapadi"a lu la centaine de propositions, mais ne va pas toutes les commenter. De son point de vue, il y a des bonnes et des nulles, des mineures et des très importantes. Sont elles applicables en majorité ? la réponse est non, sauf si Abélard Fillon est élu au premier tour de la Présidentielle avec plus de 50% des voix. Quelques morceaux choisis dans chaque priorité.

1. Libérer l’économie et l’emploi de leurs carcans. ou Une véritable déclaration de guerre

Baisser de 50 milliards d’euros les charges .. entreprises...... par une hausse de 3,5% de TVA - Supprimer 15 milliards d’euros de taxes....Restaurer notre attractivité en réduisant le taux de l’impôt sur les sociétés....Supprimer l’ISF....Supprimer l’encadrement des loyers - Accroître la flexibilité du marché du travail....la surprotection crée des rigidités et tue l’emploi. ...Recentrer le code du travail ....environ 150 pages sur 3 400.....Relever les seuils sociaux de 10 à 50 et de 50 à 100 salariés... Inciter le secteur marchand à passer à 39 heures

enfin quelque chose de consensuel : Instaurer un CAPES informatique pour permettre l’accès du plus grand nombre à ces compétences.

2. Refocaliser l’action de la sphère publique...on est proche du n'importe quoi !!

.... je ferai appel à vous par référendum dès septembre 2017...autant poser la question au mois de mai en même temps que l'élection
Augmenter le temps de travail dans les trois fonctions publiques ...de 35 à 39 heures ...Rétablir le jour de carence....Tous ensemble, tous ensemble, tous ensemble

... réduction du millefeuille territorial autour de 2 grands niveaux ....Cette réforme sera engagée dès le début du quinquennat ...aboutira à une réduction du nombre de parlementaires ....voeux pieux

Tout et son contraire Donner aux élus une réelle autonomie de gestion... Mais ..Maîtriser les dépenses ....en limitant leur possibilité .... en encadrant leurs effectifs...

3. Investir dans notre avenir.

de mineures ....avancer la scolarité obligatoire à 5 ans (au lieu de 6 ans)....  Demander aux conseils ... se prononcer .... l’uniforme pour les élèves
à majeures ...Donner aux directeurs d’école de réels pouvoirs d’animation, d’encadrement et de promotion des enseignants......depuis leur recrutement jusqu’à leur évaluation ... en maîtrisant les effectifs, en développant la part“au mérite”...c'est à dire supprimer le statut de fonctionnaire dans l'éducation nationale et gérer comme une entreprise, c'est mieux quand c'est dit.

4. Rassembler les Français dans l’unité et la sécurité républicaines.

Un morceau choisi dans la rhétorique "pour la réflexion"

S’agissant de l’immigration, il est essentiel d’affirmer que la France ne retrouvera la maîtrise de ses flux migratoires que si elle rompt avec la politique de l’Etat-providence.

Cette réorientation est une révolution, elle prendra du temps ; il faut l’assumer car elle seule permettra une baisse résolue de la dépense publique qui étouffe notre économie.  Tous les immigrés mangent toutes nos allocations sociales et familiales, en chassant les immigrés je supprime les allocations et la dette CQFD

5. Nous affirmer comme leader européen. ça coûte pas cher de dire des banalités

J’ai voté contre le traité de Maastricht et je ne regrette rien de ce vote qui marquait ma défiance à l’égard d’un partage de notre souveraineté nationale sans garanties politiques pour piloter la monnaie unique.
mais je suis pour Créer l’union politique des pays de l’Euro qui doit devenir une véritable monnaie de réserve et de règlement
Nous Français pourrons insuffler cette nouvelle dynamique européenne avec nos partenaires Allemands lorsque nous aurons regagné notre crédibilité sur la scène européenne et mondiale.
Cocorico

A suivre  Fillon - conclusion

Fillon et la primaire de "LR"

 

Quelques extraits de la presse écrite pour décrire le contour de "la primaire de la droite et du centre", les enjeux et les postures des candidats.

Le mode d'emploi simplifié

L'UMP, devenue Les Républicains, a dévoilé en 2014 les règles de la primaire de 2016, ouverte au centre, pour désigner le candidat de la droite en 2017. Cette pré-présidentielle sera la première jamais organisée à droite. Le scrutin se déroulera le dimanche 20 novembre 2016.. si nécessaire, un second tour le 27 novembre.... dans 10.337 bureaux de vote. Les électeurs devront ....« partager les valeurs de la droite républicaine et du centre »  ....s'acquitter 2 euros par tour.

Les candidats, une pléthore de déclarés qui ne seront pas tous admis à la première épreuve faute de parrainage suffisant. Tous n'ont pas le même objectif, d'un coté le groupe des prétendants (Sarko, Juppé, Fillon, Le Maire) de l'autre le groupe des opportunistes (NKM, Copé, Mariton, Allio-Marie...) Pourquoi autant d'engouements ? quelques extraits explicatifs sur les motivations de "il" (le candidat).

il ".....sait que personne ne lui prête la moindre chance d'être le candidat de la droite à la présidentielle de 2017. Mais en se démenant pour être sur la ligne de départ de la primaire, il entend bien revenir dans la cour des grands".

il " ...l'objectif de l'opération, c'est en réalité de peser pour la suite. "Si la droite revient au pouvoir, "Il"ne se voit pas rester député-maire ....", être dans la primaire, c'est compter. Il n'a pas oublié ce qu'a fait Valls en 2011." Un score de 5% à la primaire de la gauche".

il... « espère être l'heureuse surprise de cette primaire ». « Si, au minimum, je réitère mon score lors de l'élection à la présidence de l'UMP et que quelques mois plus tard, je suis nommé Premier ministre, je ne me plaindrai pas ! ».


Et "ils" n'ont pas tort d'espérer: Selon ...... Nicolas Sarkozy, soucieux de ses réserves de voix en prévision d'un second tour contre Juppé .. "lui" a proposé "un gros ministère" en cas de victoire en 2017.

Pour tous les "iL" l'important n'est pas le programme mais d'exister de se faire valoir, passage dans les médias, écrire un livre et de plaire à l'électeur, le % obtenu ayant du poids dans la négociation de la qualité du fauteuil promis.

La situation de Fillon dans le groupe des prétendants

Abélard Fillon s'est engagé très tôt avec beaucoup de détermination  « quoi qu'il arrive » « rien ni personne »  « aucune intimidation » ne le feraient renoncer" et l'envie de gagner sur la compétence et le sérieux d'un programme présenté dans son livre "FAIRE" ou sur son site "Fillon 2017" ouvert au dialogue participatif.

Les autres prétendants, Juppé et Lemaire ont suivi la démarche de Fillon, publication de livres pour présenter leur vision politique et leurs programmes, ouverture de sites sur Internet pour ouvrir le dialogue avec les français et passage dans les médias audio-visuels. Autre attitude chez Sarko, il a d'abord pris le contrôle du parti pensant ainsi être légitimé "candidat des "LR", mais il a sous estimé la JALOUSIE interne au parti, contraint, il a du accepté le principe d'une " primaire chez les LR". Il doit se déclarer en septembre, il a publié un livre mais pas de programme. Inquiet des scores de Juppé dans les sondages, il exploite l'actualité et sa fonction de Président de LR pour reconquérir son électorat.

Que disent les astres ?

Le sondage OpinionWay pour Marianne courant mai donne les résultats suivants  au premier tour: Juppé 39% Sarko 27% Fillon et Le Maire 13% NKM 3% Copé 2% les autres moins de 1%. Compte-tenu des écarts et de leur récurrence dans le temps, le 2ème tour sera un duel Juppé / Sarko .

Les commentaires  de Marianne : notre sondage OpinionWay pour Marianne porte en effet un nouveau coup aux espoirs sarkozistes, à un moment où l’ancien président multiplie les sorties médiatiques et ne laisse plus vraiment planer de doute quant à sa candidature. Non seulement il est largement distancé par Alain Juppé au premier tour de la primaire, puis largement battu au second par le même Juppé, mais surtout Nicolas Sarkozy ne sort vainqueur dans aucune hypothèse électorale envisagée. Battu par François Fillon (53-47), il subirait même, selon notre enquête, un camouflet face à Bruno Le Maire (54-46), l’ancien ministre de l’Agriculture qui fut son rival malheureux pour la présidence de l’UMP en novembre 2014.

Information complémentaire, dans ce même sondage, l'hypothèse d'un duel Fillon - Le Maire donne 50/50. Et une interrogation : Sarko va t il abandonner ?

Conclusion : De tels écarts au premier tour peuvent ils évoluer d'ici le vote ? la réponse est "Oui", mais le couple Juppé-Sarko reste en tête et des articles de presse font état d'une stagnation de Juppé et d'une légère remontée de Sarko. Ces évolutions n'ont rien à voir avec les programmes des candidats.

Des sondages il ressort que les critères du choix sont la personnalité et la notoriété** des candidats. Les plus connus ont de meilleurs scores, quelque soit la qualité de leur programme et de leurs ouvrages.

 

Avec ces données, la stratégie d'Abélard Fillon pour gagner est simple : il faut éliminer, dans un match à quatre il n'a aucune chance.

 

Solution : S'il veut rester dans la course (...faire allégeance serait du plus mauvais effet), Abélard a deux possibilités pour être en bonne posture de gagner au second tour :

1 - prendre l'option que Sarko ne va pas se déclarer, parce qu'il ne veut pas être battu par Juppé, Sarko out il faut rendre Juppé inéligible*  et se retrouver dans un duel avec Le Maire, lui proposer le poste de Premier Ministre et quasiment être seul en lice.

2 - rendre Juppé inéligible et s'allier avec Le Maire en lui proposant le poste de Premier Ministre afin de se retrouver en duel avec Sarko et gagner sur des valeurs fortes et de la compétence !!!

Le chemin de la victoire d'Abélard n'est pas une ligne droite en pente douce. Toutes les bonnes intentions affichées dans "le renouvellement de la pratique politique", privilégier la compétence, anticiper des choix de ministres, préparer des lois, seront soumises aux contraintes du compromis "alliance- promesse". Ce constat est évident dès le premier tour de la primaire et il reste les gros morceaux de la Présidentielle avec deux tours puis les législatives avec deux tours aussi.

A tous les aficionados d'Abélard Fillon, si vous êtes pressés, compétents, ambitieux et espérez même un strapontin, il va falloir patienter. Si vous êtes opportunistes, changer d'écurie.

"lepapadi"

* La recette pour écarter Juppé est expliquée sur "lepapadi.com"

** les vecteurs à exploiter  et il n'a pas photo :
- écrire un livre : 100 000 lecteurs (mettre "Faire" en acces libre sur Internet ne peut pas faire de mal)
- presse quotidienne, tirage  50 000 à 500 000 ex ou un hebdo, tirage : 50 000 à 400 000 ex
- émission de radio : 100 000 à 500 000 auditeurs ou de télévision de 2 à 10 millions de téléspectateurs

La pratique politique - selon Abélard Fillon

"Renouvellement de la pratique politique" selon Abélard Fillon

Que dit - il  " ce n'est pas notre pays qui est usé, c'est notre système et un système ça se change"

Que lit on sur le site "Fillon 2017"- quelques extraits : Tout d'abord le diagnostic

- Une crise de confiance "Cette crise de confiance en vient à ébranler nos institutions.....une large majorité des français ne fait plus confiance aux institutions qui structurent la vie politique ...

- Une crise d'efficacité.." le pouvoir exécutif apparaît d'abord impuissant à assurer l'autorité.." on y trouve aussi une critique sur les interventions du Président.." illustration d'un exécutif impuissant transformé en législateur permanent.."

- Une société bloquée.." tout, dans le pays ..;traduit la nécessité de changement profond....les blocages et contraintes qui brident notre pays sont multiples.." en cause la fiscalité la réglementation tatillonne le manque de réformes..

Constat implacable et réaliste sur les institutions, "un système ça se change" quelles solutions sont proposées ?

- "François Fillon est porteur d'un renouvellement de la pratique de nos institutions.."  un peu de flatterie, sauf que lui n'est pas nouveau...et la question évidente : qu'a t il fait avant ?

- La primaire comme changement profond.. !!  ha bon, la primaire chez les "LR" n'a rien à voir avec les institutions.

- Une méthode inédite de préparation du projet avec la société civile......rien à voir avec les institutions.

- Un souci extrême de clarté et de précision du projet  ... conditions nécessaires à la conduite de réformes puissantes : le projet de F Fillon sera plus précis...autre projet...ne l'a été ".... rien à voir avec les institutions.

- Un calendrier rapide et précis d'adoption des principales réformes...objectif des 100 jours hypothèse réaliste pour des ordonnances bien ficelées, mais intenable pour les lois, sans modifier les procédures de dépôt et d'examen, donc une nouvelle loi organique. rien à voir avec les institutions

- Un gouvernement commando, avec des ministres choisis en fonction de leurs compétences - - Les principaux ministres seront désignés à l'avance... 40 ans de vie politique et écrire de telles âneries..  vous vous décrédibilisez F Fillon  et tout cela n'a rien à voir avec les institutions

 

"Un système ça se change" disiez vous Abélard Fillon. Rien, vous ne changez rien, vous ne proposez rien sur les institutions parce qu'en réalité ,comme Juppé, Sarko  et autres, vous ne voulez rien changer. Vous faites carrière grâce aux institutions de la Vème qui vous protègent.

Vous êtes dans le système et le seul moyen  de changer de système c'est de vous changer.

Pour le parti "LR" effectivement la primaire est un changement. A lire dans un prochain billet "Fillon et la primaire des "LR"

La Mystification

.... ou le mystère de la Vème République

Dans la Vème République, l'élection du Président de la République au suffrage national* est l'alpha et l'oméga de la vie politique française. C'est l'élection, à laquelle, tous les français pensent pouvoir participer, où au moins, tous les courants politiques peuvent s'exprimer et proposer leur programme. Tous les candidats y croient et annoncent leurs promesses, "si je suis élu...." , alors que la Constitution dans son article 5 dit que le Président de la République est le garant des institutions et non d'une politique et d'un programme, a contrario, l'article 20 précise que le gouvernement ..détermine et conduit la politique de la nation.

Pourquoi ce choix électif proposé aux français en 1962, De gaulle voulait sans doute se mettre au dessus des partis ! Il n'en a pas eu la possibilité, le referendum de 69 lui a été fatal. Résultat, la gouvernance de la France est ambiguë et change selon la couleur politique du Président de la République et celle de la majorité parlementaire. Un genre de régime présidentiel avec la même couleur, un régime parlementaire avec des couleurs différentes et dans ce cas des promesses du Président non tenues!!

Cette ambiguïté fait les choux gras des médias, leur gagne pain et une grosse consommation de salive. Le tableau est simple : un candidat égal un programme. Il n'est même plus question de programme du parti et les politiques s'y trouvent très bien.

 

Personne ne rappelle aux français la teneur des articles de la Constitution énoncés ci-dessus, ni leur explique que les candidats sont d'abord des leaders de partis en campagne, (d'où l'intérêt d'une primaire dans les grands partis pour choisir le candidat avec un programme consensuel du parti, exemple : chez les LR, l'élu de la primaire devra amendé son programme pour avoir l'adhésion du parti) et que la logique voudrait d'abord l'élection des députés à l'issue de cette campagne pour représenter les opinions politiques des français.

Sauf que c'est l'élection présidentielle qui a lieu d'abord, les candidats sont plus libres dans leurs promesses sachant que rien ne les obligera à les tenir, parce que tout dépendra du résultat des élections législatives qui suivent.

Exemple : Si les français élisent Marine Le Pen à la Présidence et une majorité de députés "Les Républicains" à l'assemblée, M Juppé sera Premier Ministre et la politique appliquée sera celle du parti "Les Républicains".

Conséquences, systématiquement les français sont déçus par la politique appliquée et les promesses non tenues.

Le comble de cette mystification "être accros à quelque chose qu'on sait qui ne se fera pas" c'est la mémoire courte des français. Cette ambiguïté apparaît de manière évidente à chaque cohabitation, il y en a eu 3 : 1986 et 1993 sous Mitterrand, 1997 sous Chirac, ils ont pu constater que c'est le gouvernement qui gouverne et que le Président de la République est presque une potiche!! Rien y fait, ils sont cons comme des balais, ils en redemandent. En 2002, 2007, 2012 ils y croient, aux promesses, et patatras. En fin de quinquennat, la côte du Président de la République est au plus bas, plus de 80% de mécontents pour Hollande. et pendant ce temps, depuis 1970, le chômage, un marqueur social, se dégrade presque régulièrement : 0 sous De Gaulle, 300 000 sous Giscard, 1 000 000 sous Mitterrand, 2 000 000 sous Chirac à 3 600 000 sous Hollande...

Le comble du comble, en particulier pour un regard étranger, Sarko et Hollande veulent en découdre en 2017 et 80% des français n'en veulent plus. Les français veulent du nouveau et ils préfèrent Juppé, le plus vieux avec 40 ans en politique!!!

Le plus désespérant, la France n'est pas en bonne santé, la société est bloquée et personne, aucun politique, journaliste, commentateur, acteur de la société civile....n'agit, ni ne propose concrètement une évolution des institutions** pour lever cette ambiguïté dans la gouvernance. Présenter l'option du régime présidentiel ou celle du régime parlementaire qui toutes les deux aboutissent à la fin de l'élection du Président de la République au suffrage national, la fin du mystère.

"lepapadi.com"

* le terme usité est "universel", mais en quoi une élection en France est universelle !!
** les institutions de la Vème, favorisent le carriérisme des politiques, nourrissent et amusent les journalistes

Tout ça pour ça - suite

Chap 13 - L'accueil et l'inclusion des nouveaux venus dans le pays

La France est une terre d'accueil.....donc pas de quotas.

Propositions : fluidifier l'intégration - miser sur l'apprentissage de la langue - intégration par l'école et par le travail

un positionnement loin du consensus.

 

Chap 14 - L'enseignement supérieur : déverrouiller le système

"... les universités française restent largement méconnues à l'étranger.

Le contributeur est un spécialiste qui propose des spécialités à débattre avec des spécialistes

 

Chap 15 - La recherche et l'innovation : entrer dans la compétition de l'excellence

"..La recherche d'aujourd'hui est donc le fondement de la croissance de demain.....il y aurait au moins 60 000 ingénieurs français dans la Silicon Valley..... un fois installé à l'értranger, ces talents sont perdus pour la France ..."

Propositions : retarder l'âge moyen auquel un chercheur public obtient un emploi à vie ...
systématiser les financements sur des bases compétitives - renforcer les passerelles entre public et privé

un résumé édifiant .... des solutions sans ambition.

 

Chap 16 - Le numérique : réussir une mutation qui s'accélère

"..En moins de 20 ans, le numérique est devenu essentiel au quotidien des français, à la vie économique et au développement de nos sociétés....la France doit anticiper les bouleversements..."

Propositions : inscrire les droits numériques.. - tout citoyen français ...doit avoir une connexion 4G - reconnaître le droit d'autodétermination informationnelle - revoir la formation en BTS,  - aider les petites entreprises du numérique à se développer

Un thème majeur à mieux développer

 

Chap 17 - La Politique de la santé

"Le système de santé français demeure une référence dans le monde développé.....12% du PIB....la soutenabilité financière du système n'est plus aujourd'hui assurée....La France doit ...assurer le développement de ce secteur essentiel en termes...."

Propositions :  mieux concentrer l'offre hospitalière - redéfinir le rôle du médecin généraliste

....

La contribution propose 7 axes d'action avec plus de 50 propositions, c'est bien d'avoir des idées, mais ce n'est pas un programme à débattre!!!

 

Chap 18 - Les handicaps

"Le handicap est gravement méconnu en France, la société tout entière, de l'école à la vie active, en passant par la télévision, fait tout pour l'occulter !!!!"

propositions : appliquer la loi de 2005 et dépasser les blocages - développer l'emploi accompagnateur - objectif de scolarisation des enfants handicapés - imposer des quota... en matière de personnes handicapées...dans les médias pour changer le regard collectif

constat terrible

 

Chap 19 - Les retraites

" le sujet est d'une grande urgence...13.6% du PIB....le système est mal géré...sur le long terme il n'est pas financé..."

Propositions : porter l'âge de la retraite à 63 ans, cotisation sur 43 ans - mettre en place un compte individuel de cotisation (cumul de points) - unifier tous les régimes.

 

Chap 20 - Aménager les territoires

France 2022 formule des propositions autour de trois grands axes :
développer les capacités locales à agir sur les territoires - accélérer la métropolisation
prendre un soin particulier des zones rurbaines et des territoires oubliés de la République
Propositions : structure un réseau de métropoles - rationaliser les intercommunautés ...en 1600 bassins de vie.

 

Chap 21 Le monde rural, l'agriculture et la transition écologique

"  L'agriculture est une des richesses de la France, aujourd'hui maltraitée par les erreurs de la globalisation et menacée par les enjeux de la protection de l'environnement

Propositions : 8 axes et plus de 50 idées,
encourager le développement de filières puissantes - favoriser l'agriculture de proximité
interdire le glyphosate...lancer un plan pesticide renforcé - imposer la proposition d'un repas végétarien dans toutes les cantines !!!
- assumer une fiscalité climat - développer l'économie circulaire - assurer l'essor de la fiscalité écologique  - développer la France verte

Une association de thème non justifiée.

 

Chap 22 - Les outre-mer : valoriser cette richesse extraordinaire

"Les Outre-Mer sont une richesse incroyable et jalousée de la France." texto !!!!

suit 12 pages de contribution d'un contributeur spécialiste ultra Outre-Mer...qui va dans le détail

Propositions : piétonniser, embellir et verdir les centres bourgs... - évaluer et pérenniser les habitations législatives....

 

Chap 23 - Pour une nouvelle stratégie en matière d'infrastructures : modernisation, fluidité, connexion et respect de l'environnement

"..rapport sur la compétitivité du World Economic Forum, la France 8èmr pour le "infrastructures....les propositions de France 2022 visent à définir la meilleure façon de choisir ces nouvelles infrastructures et les priorités .."

 

Chap 24 - Le logement : donner leur chance aux jeunes

"...ainsi ils ont pu devenir propriétaire sans difficulté, dans des conditions qu'aucune autre génération pourra connaître...

Propositions : construire toujours plus haut,  - changer la portée du PLU pour inciter à construire - densifier les zones tendues

La contribution d'un spécialiste envieux  .... une période faste et des propositions de concentration... est ce la bonne voie ?

 

Chap 25 - La Fonction publique : moderniser et ouvrir

"... ont souligné les besoins d'évolution des statuts et surtout les besoins d'un nouvelle stratégie de gestion de la fonction publique.... carence de coordination entre les trois fonctions publiques....;Il y a eu des réformes mais il manque...une vision stratégique...;réflexios sur les missions, leur périmètre ...Les dépenses de personnel 280 Mds€ soit 40% du budget et 13% du PIB (et pas 6 comme écrit)..."

"...la réforme doit articuler 3 axes : maîtrise de la masse salariale, moderniser les statuts, ouvrir la haute fonction publique.."

Propositions : revoir l'organisation du travail, révision des missions de l'Etat - reconnaître le mérite pour l'avancement

une perle "le statut doit être maintenu comme un protection et remis en cause en tant qu'instrument de cloisonnement et de corporatisme..." simple à comprendre

la dernière : placer le ministre de la fonction publique directement sous le Premier Ministre

comme les autres ministres d'ailleurs!!!

 

Un programme et après ?

un texte de 2 pages, particulièrement NUL, je n'ose pas imaginer qu'il ait pu être écrit par J Attali. "

"...afin d'accélérer les procédures et de contourner les oppositions de groupe d'intérêts, il devra utiliser tous les moyens que lui donne la Constitution, en particulier dans les 100 jours les ordonnances et un peu plus tard les référendums..."

Après m'être assurer que le "il" désigne le Président, pour votre information M Attali, directeur de la rédaction, les ordonnances (art 38) et le référendum (art 11) ne sont pas une attribution du Président mais du Gouvernement.

"..chaque français....s'en saisir, d'en débattre....pour faire vivre ce pacte national de confiance.."

Il n'y a pas 1000 français qui liront ce livre en entier, quant à débattre des centaines de propositions !!!!!

Tout ça...c'est pourtant du travail....mais ce livre ne sera jamais débattu ...pour ça.

"lepapadi"

Tout ça pour ça

Les propositions du programme, au nombre de 500 ou plus, sont abordés dans 25 chapitres. Encore une fois "tout n'est pas nul". Mais comment peut on imaginer un débat national sur autant de détails? certains chapitres mettent en évidence une proposition forte, mais ce n'est pas le cas partout, la nuance prime.

"lepapadi" propose des extraits choisis et commentés pour illustrer la diversités des propositions. Le lecteur peut se positionner comme acteur et calculer son % de consensus

Il pourra aussi acheter le livre s'il a envie d'en savoir plus.

Chap 2 - Recréer du commun : la société française rassemblée

"le commun, dans une République comme la nôtre, c'est le contraire du populisme."

Propositions : imposer l'uniforme à l'école jusqu'à la fin du collège
installer des résidences étudiantes à proximité des maisons de retraite.."

Vive les universités des champs !

 

Chap 3 La culture : pierre angulaire d'une société démocratique

Faire valoir notre exception culturelle et développer la francophonie

Propositions : replacer le ministère de la Culture parmi les premiers de l'ordre protocolaire
faire de l'apprentissage du français par les Français une priorité
valoriser et attirer toutes les vocations artistiques

Qui est contre ?

 

Chap 4 - La sécurité : se donner les moyens d'assurer la sécurité de tous

Terrorisme, violences contre les personnes, sécurité routière,sécurité civile, renseignements...

"...la sécurité routière, avec un objectif qui semble atteignable d'un mort par semaine par département.."  (soit 5200 morts)  vrai ou faux 

Propositions : Faire du Ministère de l'intérieur..le Ministère de la sécurité intérieure
recréer la police de proximité - légaliser le canabis et imposer dans les auto-écoles un stage .....consommation d'alcool.

en 2015 : 3464 morts sur la route.

 

Chap 4 - La Justice : efficace impartiale et lisible

La contribution d'un spécialiste, en 15 pages, sur les magistrats, les délais de jugement et la prison

Axe 5 : Rétablir la cohérence des codes et de la procédure et lutter contre l'instabilité de la loi pénale.

Si cela vous dit quelque chose, vous avez droit d'acheter le livre pour lire la suite.

 

Chap 6 - La politique de défense : Redonner de la profondeur stratégique

rappel d'une ambiguïté de notre Constitution.

" La France dispose d'atouts...la chaîne de décision politique y est courte, avec une autonomie de décision du PR." C'est faux, le PR est le chef des Armées (art 15), mais c'est le Gouvernement qui déclare la Guerre (art 35) et qui commande aux armées(art 20)

Proposition : Consacrer aux dépenses militaires 2% du PIB. Soit env 45 Mds€ à comparer aux 38.5 Mds€ en 2014, + 15% !!!!

autre nouveauté : créer une Garde Nationale.

 

Chap 7 - L'école primaire et secondaire : miser sur la petite enfance

Propositions : bis repetita, modifier le taux d'encadrement en Maternelle

donner pouvoir au directeur d'école sur l'organisation pédagogique et son adaptation au milieu.

A mon avis, sans découpage du mammouth, aucune chance d'évolution positif.

 

Chap 8 - Politique étrangère : ne plus subir, agir

La contribution d'un spécialiste, en 15 pages, et 45 propositions

Réalisme : la France ne doit intervenir que lorsque ses intérêts propres directs ou indirects sont menacés
A court terme l'Otan, à long terme l'Europe
Proposition d'un G12 compris entre G8  et G20
Refondre entièrement la Quai d'Orsay
Maintenir la priorité absolue à notre présence dans le monde francophone.

 

Chap 9 - L'Europe : prendre le virage historique plutôt que se retrouver au pied du mur

"..l'Europe ne s'arrête pas aux frontières actuelles...il est essentiel de penser...à la Turquie, la Russie.......notre avenir sera plus sûr avec un continent entier..par la voix du futur Président.."

Voir grand !!! sans oublier le détail

Sanctionner véritablement....les états ..dont les politiques et les comportements sont incompatibles avec  les valeurs.....européens....ex les 150km de barbelés en Hongrie..

Prévoir un mécanisme européen plus massif de réinstallation de réfugiés dans les pays de l'Union. 150 000   un minimum (l'Allemagne en a fait 20 000 et la France 1000).

Il n'y a que le chiffre pour la France de juste !!!!Pas sûr d'un consensus sur l'Europe !

 

Chap 10 - Politique Industrielle et aide au développement des entreprises

Plutôt que "Stratège", l'Etat doit être "Jardinier." Entretenir un terreau économique favorable à l'éclosion, protéger les jeunes pousses, améliorer les qualifications, défendre son terrain, se tourner vers le futur etc...

Propositions : faciliter l'implantation des talents
simplifier les procédures, politique des brevets, crédit recherche et développement
mettre fin à l'insécurité fiscale des créateurs

Le tout en 5 pages consensuelles et essentielles.

 

Chap 11 - La fiscalité : refondre,clarifier, simplifier

13 ème erreur de la contribution, le contributeur.

le titre est aussi une erreur: refondre est suffisant et inclus le reste.

Propositions : Changer la feuille de paie !- nationaliser la sécurité sociale - supprimer le quotient familial - remplacer l'impôt sur la fortune par un impôt sur l'immobilier
supprimer les avantages fiscaux - augmenter la TVA de 2 points

....qui ne laisse pas indifférent, mais loin du consensus.

 

Chap 12 - Le travail et l'emploi

"La France a fait le choix d'accepter d'avoir des chômeurs nombreux et bien payés, alors que....d'avoir des travailleurs nombreux et mal payès.." le ton du contributeur est donné !!

Propositions : former mieux ceux qui travaillent ou cherchent un travail - flexibilité en matière de temps de travail dans les entreprises - donner plus de marge de manoeuvre à la négociation dans l'entreprise...de 25% à 10% la majoration des heures sup..
barémiser l'indemnité conventionnelle de rupture... - réformer les conseils de prud'hommes
réformer le mode de financement des syndicats...

...des similitudes avec la loi travail !!!

A suivre

La clarification manquée

Hélas le temps passe sans que la Vème trépasse. Depuis deux ans lepapadi milite et agit, avec ses moyens modestes, sa plume et son site "lepapadi.com" pour changer nos institutions vieillottes et moderniser la Gouvernance de la France.

La France va peut être mieux, mais ne va pas bien. Il suffit d'écouter la radio, lire les journaux, naviguer sur le net pour constater la dégradation d'une partie de société et de la vie : attentats et état d'urgence, grève et chômage, manifs et casseurs, blocage politique et posture sociale, les minorités agissantes mènent la danse. Heureusement, le pétrole n'est pas cher et l'argent coule à flot dans nos démocraties, seuls havres de paix et de droits dans une situation mondiale instable.

Les français sont égoïstes et se replient sur eux, ils veulent le changement ....mais chez l'autre, ils ne veulent plus de Hollande et de Sarko...mais préfèrent Juppé, le plus vieux politique.

Avec sa lettre au Président, "lepapadi" rêvait de changement, de renouveau, d'élections législatives anticipées pour redonner aux "veaux" (les français selon De Gaulle) la possibilité de débattre sur des nouvelles idées dans un paysage politique renouvelé, de chercher des compromis pour une bonne gouvernance.

Mais, las, le président Hollande semble ignorer les bienfaits d'une dissolution programmée, seule solution, en dehors du coup d'Etat, pour rentrer dans la VIème République. Dommage pour lui, c'était sa seule chance d'être réélu Président.

Que disent les tarots ?

La clarification ne se fera pas et en 2017 ce sera la Bérézina des promesses politiques, une société bloquée, refermée sur elle-même, opposée à tout changement. L'issue probable des élections :

Alain Juppé est élu Président avec 53% des voix face à Marine Le Pen avec 40% d'abstention, au premier tour il a recueilli 22% des voix pour son programme ajusté après la primaire de la Droite.

Les législatives verront une forte majorité des LR et du centre, la gauche est décomposée, le FN a 10 députés, les verts et les communistes disparaissent, Mélenchon survit, la surprise peut venir de Macron s'il a le temps de former un parti !!!

Question : la majorité de droite, avec des juppetistes, sarkosistes, fillonistes, lemairistes, modemistes, udistes et j'en passe, sera t elle soudée sur un programme ?
Le gouvernement, mis en place par Juppé, va t il opter pour les ordonnances, lesquelles ?

Pronostic : Le premier Ministre* de Juppé ne fera rien sauf augmenter les dépenses. Il sait que des syndicats remontés à bloc contre une perte de salaire possible sur les heures supplémentaires ne sont pas prêts d'accepter quoi que ce soit sur les 35h ni sur le code....ce sera le statut quo et la popularité du Président va chuter. Les commentateurs politiques vont constater les blocages, l'absence de réformes structurelles....etc. C'est reparti pour 5 ans.

* l'hypothèse Macron ne tient que s'il y a un compromis LR - PS pour gouverner avec un "programme commun".

"lepapadi"

Attali c'est NUL

Concernant les institutions, la proposition phare de Mr Attali dans Son livre-programme  "100 jours pour que la France réussisse" est la suivante :

- Passer à un mandat présidentiel de 7 ans non renouvelable et déconnecté de l'agenda des élections législatives. Alléger substantiellement le Parlement en nombre : 200 députés et 50 sénateurs.

"lepapadi" reste dubitatif et s'interroge ??? 

Pour quelle gouvernance : présidentielle, parlementaire, rôle d'un président déconnecté ??

Par quel genre d'élections : majorité à 2 tours, proportionnelle intégrale ou ajustée, dans un scrutin national ou régional, pour quelle durée de mandat ?????

Pourquoi autant d'imprécisions de la part d'un politicien averti et érudit qu'est Mr Attali? et pourquoi ne peut il pas élaborer des propositions cohérentes et pertinentes sur une évolution souhaitée des institutions en tenant compte de la situation actuelle, celle de le Vème République

Rappel pour Mr Attali : Une révision de la Constitution ne peut venir que d'une proposition du Premier Ministre ou des membres du Parlement (art 89). Même si le Président de la République démissionne ou dissout l'Assemblée Nationale, la Vème reste debout et la Constitution s'applique c'est à dire :

- qu'en cas de démission du Président de la République, il y a une élection au suffrage national d'un nouveau Président de la République pour 5 ans

- qu'en cas de dissolution de l'Assemblée Nationale, i l y a des élections législatives, majorité à 2 tours, pour 577 députés et le train des sénateurs reste sur ses rails.

 

Concrètement et dommage pour la France, avec une forte probabilité, le quinquennat de Hollande ira jusqu'au bout, suivront les élections d'un nouveau Président de la République pour 5 ans et de 577 députés (avec les conséquences décrites dans Votre livre). Ensuite j'imagine mal ce nouveau tandem voter en Congrès pour une nouvelle Constitution avec 200 députés et 50 sénateurs !!!!

Donc, Mr Attali quand Votre livre programme titre "tout peut changer en 2017", "lepapadi" répond NON, sauf coup d'Etat et si Vous comptez sur les 2 000 000 d'adeptes à Votre programme pour se lever comme un seul homme et bouter la Vème..... il est temps de mettre un conducteur dans le char d'assaut. Si vous y aller "lepapadi" sera un adepte.

Autre scénario, une dégradation terrible du climat social, Hollande dissout, Valls propose une révision de la loi électorale et les français consultent les astres.

Désolé Mr Attali votre proposition sur les institutions décrédibilise votre programme. C'est NUL

"lepapadi"

A suivre - commentaires sur le programme

Attali scanné par un NUL

Il y a 2 ans, j'avais imaginé "possible" de réunir une dizaine de "journalo-politic- économics" (autrement désigné par les PAFs personnages de l'audiovisuel franchouillards) pour tenter d'élaborer un programme pour la France qui serait forcément un compromis des idées de ces PAFs, J Attali en faisait partie.

Il y a 1 an, j'ai essayé de communiquer avec J Attali, par @mail, pour qu'il se lance dans la Présidentielle, et qu'enfin les problèmes de la France bloquée soient abordés.

Il y a 4 mois, j'ai découvert "France 2022, suite au passage de J Attali chez Bourdin, j'ai apporté ma contribution avec mon programme "projet 2017" décrit sur mon site "lepapadi.com".

Il y a 1 mois, sur C'politique, invité pour SON livre, Monsieur J Attali réfute sa notoriété, ne veut être que Monsieur Dupont simple contributeur à la rédaction du livre-programme "100 jours pour que la France réussisse" sur la couverture duquel figure SON nom en grand!! Lamentable, incapable de s'assumer, il a quand même été conseiller spécial de Mitterrand de 81 à 91, puis Président de la BERD.... grosse déception.

Mes regrets sur l'homme étant exprimés, qu'en est il du livre programme de Dupont-Attali - France 2022 ? (300 pages pour 20€, une présentation correcte, un choix de police facile à lire)

Impression générale : j'ai lu jusqu'à la page 85 et puis...j'ai sauté des lignes, des §, des chapitres ...un intérêt limité et parfois dubitatif sur le contenu!!! donc il faut s'accrocher.

Ce n'est pas le programme d'un candidat-Président à mettre en oeuvre en 100 jours, mais pourquoi pas sur un mandat ! A mon avis il n'y aura pas 100 000 personnes à lire ce livre en entier.

Lire la suite

Dissolution - Lettre au Président

St Gildas de Rhuys - le 4 avril 2016

Lettre au Président Hollande

Dissolution, la seule réponse démocratique aux trois derniers scrutins et au pessimisme ambiant des français. Une évolution salutaire pour la France pour redonner le pouvoir exécutif au Parlement et mettre fin aux enchères de promesses électorales stimulées par l'élection présidentielle au suffrage national............ Président Hollande vous avez la possibilité de changer la donne et c'est sans doute votre SEULE chance d'être réélu Président.

Il faut expliquer aux français cette anomalie française, l'élection Présidentielle au suffrage national, introduite par De Gaulle pour lui-même, il voulait se placer au-dessus des partis.

La Constitution ne dit rien d'autre, elle dit que le Président est le garant des institutions (art 5) et que le Gouvernement gouverne (art 20).

Alors pourquoi cette évolution, avec des candidats qui propose un programme économique et politique. Je ne suis pas un politologue, j'ai simplement suivi les faits et j'avais 20 ans en 68. De Gaulle, depuis 10 ans, directement ou indirectement influençait ses gouvernements successifs. Les législatures se succédaient à droite et les problèmes économiques apparaissaient dans l'actualité. 1981, après 23 ans à droite, arrivent les 110 propositions de Mitterrand associé au parti communiste. On connaît la suite, pas facile de mettre en oeuvre toutes les promesses, les problèmes économiques se multiplient, "je ne serai pas le Président du million de chômeurs" dit-il. La gauche trépasse, la cohabitation s'installe, les français croient toujours au père Noël. Il en est ainsi à chaque présidentielle, toujours des promesses qui ne sont pas tenues, parce qu'elles ne peuvent pas être tenues. Les promesses du Président ne recueillent que les voix premier tour, env. 25% et forcément minoritaire quand elle demande un effort.

Président Hollande vous avez la possibilité de changer la donne et c'est sans doute votre SEULE chance d'être réélu Président. Pour redonner du pouvoir au Parlement, il faut corriger l'erreur de Lionel Jospin, en 2002, quand il a décidé de placer l'élection présidentielle avant les législatives "Il se croyait déjà tellement  !!!!!...et puis patatras", c'est à dire provoquer des élections législatives en 2016 par une dissolution. Les français seront ainsi contraints de choisir la politique qu'ils veulent à travers leur député qui ne pourra pas leur faire de promesses mais expliquer sa vision politique.

La méthode : annoncer dès maintenant la dissolution effective au 1er octobre, pour ouvrir une période de recomposition de 6 mois. Les élections auront lieu fin novembre 2016, sous quelle forme ? ma préférence va  vers la proportionnelle avec bonus, qui permettrait un renouveau du paysage politique avec une capacité de gouvernance, en donnant plus de poids aux grands partis, et peut être la mise en oeuvre du "compromis", une option salutaire. Le ras de marée FN ne sera pas, parce qu'il y aura pléthore de candidats donc pas de vote "contre". Mais il est possible que ce soit un grand moment de défoulement et de régénération politique.

L'élection présidentielle qui suivra en mai 2017 élira un Président sans programme, qui ne pourra pas dissoudre avant décembre 2017, mais garant des institutions de la France et de son rayonnement. Un costume parfait pour Vous Président.

François Le pape

lepapastgr@yahoo.fr

0781345251

KDo : 4 dissolutions, 3 cohabitations, 7 Présidents, 21 premiers Ministres..... en pdf "la gouvernance de la France sous la Vème République"   sur le site "lepapadi.com"