Chomage et Décadence

CHOMAGE et DECADENCE

Mauvais chiffres du CHOMAGE en octobre et il ne faut pas s'attendre à un mieux en novembre et décembre conséquence de l'impact des attentats du 13 novembre sur les achats de Noël et la baisse de fréquentation des touristes.

Constat : Depuis des décennies toutes les formes d'incitation à l'embauche ou à la création d'emplois ont été tentées. Les résultats sont toujours maigres et un triste constat s'impose : 11% de CHOMAGE en France contre 6/7% en GB et All. Les PAFs disent: la France privilégie les indemnités de CHOMAGE et GB et All les petits boulots mal payés !!! Cela suppose qu'il y ait en France des petits boulots non pourvus !!! lesquels ???

La France de tout façon ne peut pas changer. Réduire le SMIC, diminuer les indemnités pour essayer de faire rentrer une partie des 3 millions  de chômeurs inscrits dans les actifs, c'est répartir la misère, c'est rapprocher 10 ou 12 millions de smicards vers les seuils sociaux (le R SA est environ de 450€, l'AAH est de 700€) réduire un SMIC à 900/1000 € avec les contraintes d'aller au boulot, l'impact sur les allocs, le logement, les gratuités cantine, transport...et placer les indemnités de CHOMAGE entre les deux, c'est ingérable.

Question : Et si le CHOMAGE n'était que la traduction concrète de la DECADENCE de la France, de sa désindustrialisation, des erreurs dans les choix de politiques économiques (plan calcul, plan machines-outils, plan naval...plan...) de politiques de développement des régions, la timidité de la décentralisation, la conséquence négative de la nullité des partenaires sociaux toujours dans l'affrontement, la lutte des classes, la critique des riches, la défiance envers ceux qui entreprennent, l'Etat tentaculaire qui intervient partout, le manque de vision à long terme, pas de perspectives, la centralisation parisienne, l'assistanat généralisé des riches (les banques mal gérées par les copains de ceux qui gouvernent) comme des pauvres, la confusion des rôles avec des patrons et des politiques cul et chemises.... la liste est longue des causes possibles ou probables au DECLIN ou DECADENCE de la France (Giscard d'Estaing parle de décadence quasiment irréversible). Le déclin peut il se remonter?

Pourquoi en est on à se poser cette question ? Personne n'a rien vu venir ?

Parce que si nous sommes en DECADENCE, ce n'est pas le CHOMAGE qui faut traiter, de la même façon que face aux attentats il faut désigner l'ennemi, face à la DECADENCE c'est la gouvernance de la France qu'il faut revoir et de manière énergique.

Sinon la DECADENCE continuera à produire ses effets et pour tenter de rester présentable, les gouvernants de tout bord rapièceront le costume faute de pouvoir le changer.

Concrètement la Dette augmentera inexorablement (les impôts sont au plafond)  et qu'adviendra t il ???

Les "clichés" dans un prochain billet.

 

Decadence Chomage

Ajouter un commentaire